Recherches

Tree Climbing: Grimpez aux arbres avec gentillesse


Grimper dans les arbres: Des trucs d'Indiana Jones? Non, ou du moins pas seulement. Il s'agit d'une technique pour grimper aux arbres et se déplacer dans leur feuillage afin de pouvoir effectuer la taille, l'abattage, la consolidation et l'analyse avec un maximum de mobilité mais de manière écologique, en totale harmonie et dans le respect de l'arbre. Micaela Lopalco du École agricole du parc de Monza, où se déroulent divers cours de cette discipline, révèle le plus "vert" du grimper dans les arbres: "Minimise l'utilisation de machines et de carburants, et évite le compactage du sol causé par le poids des machines".

1) L'escalade dans les arbres: de quoi s'agit-il?

La Tree Climbing, en italien "grimper aux arbres", est une technique opératoire qui permet d'accéder, de remonter et de circuler dans la couronne des arbres, en toute sécurité, grâce à l'utilisation de cordes et d'équipements spécifiques. Né aux États-Unis d'Amérique au début des années 1900, il s'est ensuite propagé en Europe puis aussi en Italie à partir des années 1980, avec un développement toujours plus grand. Actuellement, le "travail en hauteur au moyen de cordes" est réglementé par l'annexe XXI du décret législatif 81/08, qui nécessite une formation habilitante spécifique.

2) A quoi ça sert? Quels avantages apporte-t-il en termes de durabilité environnementale?

Cette technique de travail permet d'intervenir sur l'arbre, avec une mobilité maximale de l'intérieur vers l'extérieur de la canopée, pour réaliser toutes les opérations d'entretien et de gestion (analyse visuelle en hauteur, taille, abattage, consolidation, etc.), notamment lorsqu'elle n'est pas possible d'utiliser des moyens mécaniques. C'est un mode opératoire respectueux de la nature, réalisé dans une harmonie totale et dans le respect de l'élément arbre, ce qui minimise l'utilisation de machines, de carburants et permet d'éviter le compactage du sol causé par le poids des machines.

3) Est-il nécessaire d'intégrer cette discipline avec des notions supplémentaires?

Pour opérer correctement sur les arbres, en préservant leur santé et leur stabilité, il est certainement nécessaire d'avoir des connaissances, des compétences et des capacités spécifiques liées àarboriculture.

4) Qui peut accéder à cette discipline: y a-t-il des restrictions d'âge, de sexe ou de caractéristiques requises pour la pratiquer?

Il est essentiel d'être en bonne santé, de ne pas avoir peur des hauteurs et de ne pas souffrir de vertiges. Plus tôt vous aborderez cette technique, plus vous pourrez avoir d'opportunités de croissance et de développement professionnels: l'acquisition de connaissances théoriques et pratiques liées auarboriculture.

5) Quelle est la diffusion de cette discipline aujourd'hui, en Italie et dans le monde? Qui sont les grimpeurs d'arbres?

Il peut être estimé à des dizaines de milliers de grimpeur d'arbre aux États-Unis d'Amérique, environ 8 000 en Allemagne et 2 000 en Italie. Les «arboriculteurs arboricoles» sont des personnes très motivées et passionnées qui ont transformé leur amour pour les arbres en métier, investissant dans des formations dédiées et se spécialisant de plus en plus dans les techniques opérationnelles de gestion et d'entretien des arbres en relation avec les différents contextes dans lesquels ils se situent.

6) Y a-t-il des courses, des championnats ou des compétitions?

Les championnats de Grimper dans les arbres sont une compétition dérivée de la technique utilisée arboriculture pour opérer sur les arbres. Il y a eu les championnats d'Italie depuis 1995, organisés et gérés par la Société italienne d'arboriculture, les championnats d'Europe et aussi les championnats du monde. Les concurrents doivent s'essayer à divers tests qui tendent à simuler les différentes activités de travail sur l'arbre: le test de travail, l'ascension, l'escalade rapide, le lancer de la ligne de lancer, la récupération des blessés. Seuls quelques-uns des concurrents qui totalisent le score le plus élevé aux tests passent à la finale, le maître, la course finale dans laquelle une intervention de travail est simulée.

7) Comment voyez-vous l'intérêt des citoyens pour les loisirs / professions liés à la nature changé?

Il y a de plus en plus de personnes qui abordent et manifestent de l'intérêt pour des sujets et / ou des métiers liés au secteur vert ornemental. Là École agricole du parc de Monza attire chaque année environ 2500 utilisateurs de toute l'Italie avec ses activités de formation professionnelle et amateur. Plus précisément en arboriculture, le Société italienne d'arboriculture a un rôle important dans la diffusion et la diffusion de la culture de l'arbre et de la figure professionnelle de l'arboriculteur certifié (ETW).


Vidéo: JAPPRENDS à GRIMPER aux ARBRES avec @Leo Urban (Décembre 2021).