Recherches

Comment pêcher durablement


Aimes-tu aller à pêche mais vous avez un sens aigu de sensibilité environnementale? Dernièrement, les formes de sport qui impliquent l'utilisation d'animaux sont de moins en moins appréciées. Pour beaucoup, la chasse et la pêche ne sont pas considérées comme des sports, mais des pratiques cruelles auxquelles il faut totalement renoncer.
Cependant, il existe une forme de Pêche sportive qui respecte l'environnement et les poissons.

Comment pêcher durablement. La pêche "catch & release"
La pêche avec remise à l'eau est un sport respectueux de l'environnement: elle donne la possibilité d'attraper des poissons pour faire une comparaison entre les pêcheurs, puis les laisser libres de continuer à vivre.

Des hameçons spéciaux sont utilisés pour que les poissons ne soient pas endommagés pendant la pêche sportive. Les risques de mortalité sont faibles. Seul bémol pour le moment: il n'y a aucune garantie sur la survie du poisson après capture, en raison des dommages que l'hameçon aurait pu infliger au système digestif du poisson. Avec ces hameçons, les petits poissons ne peuvent pas être capturés. En choisissant soigneusement les bons hameçons, vous évitez de prendre de jeunes spécimens, qui ne se sont pas encore reproduits.

Pêche durable, conseils utiles
Utilisez des hameçons sans ardillon: les hameçons sans ardillon peuvent faciliter un retrait plus rapide de la bouche du poisson et réduire le risque de blessure.
Une fois que vous avez attrapé le poisson, ramenez le poisson à terre le plus rapidement possible. Ceci est particulièrement important lors de la pêche à la truite en période de hausse de la température de l'eau (supérieure à 21 degrés), c'est aussi pour les espèces d'eau chaude, lorsque la température de l'eau est relativement élevée (supérieure à 26 degrés).

Utilisez toujours une épuisette: l'utilisation d'une épuisette peut aider à réduire le temps nécessaire pour ramener le poisson à terre au lieu de le maintenir en difficulté dans les eaux peu profondes ou sur le rivage.
Mouillez-vous les mains: mouillez-vous les mains, l'épuisette et les autres matériaux susceptibles d'entrer en contact avec le poisson Cela réduit l'élimination du mucus et réduit le risque d'infections bactériennes.
Gardez le poisson à l'envers tout en retirant l'hameçon: cela peut détendre le poisson et réduire le stress lors de la manipulation.
Retirer le crochet avec une pince: outil indispensable pour le retrait rapide des crochets.
Couper le fil lorsqu'il n'est pas possible de retirer l'hameçon: un petit bout de fil doit être laissé sur l'hameçon pour faciliter le passage dans le système digestif
Ne touchez pas les branchies: les filaments branchiaux sont très sensibles et peuvent être facilement blessés.

Les poissons doivent être manipulés près de la tête et de la queue si possible ou en tenant doucement le poisson près de la section médiane. Ou il peut être géré en toute sécurité en le tenant avec le pouce dans la bouche et l'index sous le menton.
Une fois relâché, placez le poisson verticalement sous l'eau et laissez-le nager par ses propres moyens.
Avec ces conseils vous pouvez continuer à pêcher tout en respectant les créatures de la mer.

Photo | uif-net.com



Vidéo: Pêche au maquereau à Cayeux sur Mer: Quand le poisson vient à la côte (Octobre 2021).