Recherches

Milan renouvelle la Convention des maires pour l'environnement


La zone C de Milan a été créée pour limiter le trafic et contenir les émissions

Milan a renouvelé son adhésion au Convention des maires, le projet lancé en 2009 par Union européenne soutenir les efforts des autorités locales dans la mise en œuvre des politiques l'énergie durable. Avec cette décision prise par le conseil municipal - 25 voix pour et 2 abstentions - la capitale lombarde confirme vouloir faire partie des communes qui s'engagent à aller au-delà objectifs environnementaux fixés par l'Union européenne pour 2020: la réduction de Émissions de CO₂ d'au moins 20% grâce à la mise en œuvre d'un Plan d'action pour l'énergie durable.

Les gouvernements locaux, en effet, jouent un rôle décisif dans l'atténuation des effets résultant changement climatique, d'autant plus qu'une grande partie des consommation d'énergie et de Émissions de CO₂ il est associé aux activités urbaines.

La Pacte des majors il s'agit d'un programme capable d'impliquer les acteurs locaux et régionaux dans le but de poursuivre des objectifs européens et, pour cette raison, il est considéré par les institutions européennes comme un modèle de gouvernance valable. En signant le Pacte, les autorités locales s'engagent à préparer un inventaire de base des émissions et à soumettre un plan d'action pour l'énergie durable, qui décrit les principales actions qu'ils entendent entreprendre sous forme de mesures politiques et de projets concrets.

Économie d'énergie, une environnement c'est un qualité de vie plus sain, un compétitivité économique et un majeur indépendance énergétique font partie des résultats concrets obtenus par les villes qui, en Europe, ont rejoint le Convention des maires.


Vidéo: SABINE RUBIN REMET UN DÉPUTÉ EN MARCHE À SA PLACE (Octobre 2021).