Recherches

Le Net nous rend beaux


Tous les Italiens du Wb sont un peu narcissiques

Nous, les Italiens, sommes plus beaux Réseau que dans vrai vie Allons la toile est réseau social dépeupler le mensonge pour protéger. Un tarot italien sur deux de bonne foi profil créer un alter égo virtuel à l'image et à la ressemblance de qui il voudrait être. Mais le désir d'apparaître en ligne nous rend meilleurs même dans la vie de tous les jours. Dire que c'est une recherche menée par Recherche Redshift de la part de Intel.

Il y a ceux qui perdent leur charme quelques kilos en trop et qui récupère le cheveux épais du passé, qui un nouvelle jeunesse et qui mille amants et aventures dans le monde. C'est la magie du Web, des réseaux sociaux et des nouvelles façons de rapport numérique. On mise sur le virtuel, on joue sur multimédia et sur le pouvoir des mots, et en un instant le jeu est terminé. Un petit mensonge blanc inoffensif se mêle à la réalité, certaines expériences vécues avec d'autres ne font que rêver ou revivre à l'art, et ainsi l'alter-ego numérique devient vraiment ce que nous aimerions être, mais que nous ne sommes pas encore et peut-être ne le sera jamais être.

Le phénomène est si répandu que, selon la recherche, un Italien sur deux prétend avoir des faux au moins une fois profil en ligne, peut-être même avec de petites précautions, inconscientes ou de bonne foi. Même pas moins de 53% des répondants, en particulier chez les hommes, en viennent à avouer une envie surprenante: ils aimeraient davantage ressembler à l'image d'eux-mêmes qu'ils racontent chaque jour en ligne. Ce n'est pas mieux dans le reste de l'Europe - à la seule exception de la Hollande qui affiche un pourcentage réduit de moitié à 27% - alors qu'au Moyen-Orient et en particulier en Egypte, la valeur monte à 76%.

Parmi les raisons de ces fréquentes lifting virtuel, plus ou moins incisive, la volonté de capter l'attention d'amis et de connaissances l'emporte dans 55% des cas ou, dans 40%, la tentative de cacher leurs insécurités, notamment pour le beau sexe. Pour un mâle sur deux, l'objectif principal reste celui de pouvoir jouer encore quelques hameçons à la pêche nouveaux amours ou les relations (la même chose s'applique à seulement une femme sur trois). Enfin, le narcissisme à lui seul et l'intention de plaire davantage aux employeurs potentiels ont un poids important.

À partir des données du Recherche Intelun curieux paradoxe émerge également. L'envie d'apparaître et d'enrichir leurs profils en ligne nous pousse à être meilleur aussi dans le vrai vie. Le premier avantage? Vous gardez généralement une trace de tous les bons moments et affections de votre vie avec une plus grande attention. En fait, 33% des personnes interrogées ont déclaré tirer plus d'images de soi et de sa famille et, dans une moindre mesure, de faire plus de vacances. 31% des Italiens avouent également être plus curieux et de Lire la suite, à la recherche d'idées à partager et à commenter sur le Net; un pourcentage cependant inférieur à celui du reste de l'Europe, où la valeur s'établit à 42%, et bien inférieur à celui des pays récemment balayés par les vents du renouveau comme au Moyen-Orient, l'Egypte en tête (71%).

Édité parMichèle Ciceri



Vidéo: Comment créer une boutique de niche sur Shopify optimisée pour le SEO! (Octobre 2021).