Recherches

Marcher sous la pluie: conseils et avantages


En montagne mais aussi en ville, tout le monde peut se trouver marcher sous la pluie et ne pas pouvoir s'en passer. Il y a ceux qui le font même pour se détendre, peut-être bien couverts, car le son des gouttes rebondissant sur le parapluie peut être très apaisant et aider à la méditation. La plupart d'entre nous, cependant, je suppose que c'est assez agacé par l'eau qui gâche parfois de belles balades, peut-être si nous sommes en montagne, ou qui nous fait arriver essoufflés et un peu battus pour un rendez-vous car la pluie nous a surpris dans la rue. Voici quelques façons d'essayer de marcher sous la pluie, de se préparer et de ne pas perdre de bonne humeur, notamment en montagne ou lors d'un voyage, car en ville on trouve assez facilement un parapluie ou un abri.

Marcher sous la pluie: conseils

Tout d'abord, avant de comprendre comment s'équiper faire face à une promenade sous la pluie, nous supposons que la pluie n'est peut-être pas agréable mais qu'elle ne nous fait pas beaucoup de mal si nous n'attrapons pas froid ou si nous n'avons pas déjà un trouble de santé antérieur. Là pluie, quand il tombe, quelque part il nous mouille, inutile de se leurrer, nous essaierons de comprendre comment ne pas nous laisser gâcher la journée par sa présence en trouvant un moyen de limiter les dégâts.

Même avec les meilleures bottes et les meilleures membranes imperméables et respirantes de ce monde, nous prenons toujours un peu d'eau, cependant, prenons-en compte et marchons consciemment et calmement. Imperturbable, en veillant au moins à ne pas se laver complètement de la tête aux pieds et en évitant d'entrer dans un état d'hypothermie.

Marcher sous la pluie: équipement

Si nous partons pour une excursion d'une journée, nous pouvons nous équiper de manière douce, d'une veste imperméable et d'une housse de sac à dos. Dans la voiture ou avec nous, nous apportons également des sous-vêtements de rechange et des vêtements secs à mettre au retour. Habillons-nous comme un oignon et prévoyons des couches avec du matériel technique qui nous permet de maintenir une bonne température depuis la pluie ça peut nous faire froid. Pour les bottes, sachant que le pied sera un peu mouillé, on peut aussi opter pour une chaussure légère traitée avec une membrane imperméable, ce qui est également utile car elle sèche plus tôt si elle est totalement mouillée. C'est maintenant le moment fatidique de décider de porter ou non une cape ou préférez un parapluie. Il y a des avantages et des inconvénients.

La Cape en PVC il est confortable et facile à mettre et à enlever, il couvre tout, même le sac à dos. En revanche, si nous avons un long chemin devant nous, à long terme il peut produire de la vapeur d'eau et se transformer en autocuiseur en nous faisant transpirer abondamment. Il est donc excellent si le chemin est agile et court, et aussi assez large, alors qu'il devient un obstacle si l'on a besoin d'une liberté de mouvement maximale.

L 'parapluie au contraire, c'est bien pour une longue marche, mais ça nous kidnappe les mains donc il faut être un peu agile, ça devient un gros obstacle. Il y a aussi le problème du vent, si la pluie est un peu oblique, elle peut devenir complètement inutile.

Si nous partons pour une excursion de plusieurs jours, nous devons mieux nous équiper. Cette fois, il faut tenir compte du fait qu'à la fin de la promenade on ne revient pas à la chaleur, on peut se retrouver à devoir passer la nuit dehors après avoir pris une averse et il est très important de ne pas avoir froid dans ces conditions mais de sécher le plus rapidement possible.

En plus de nous couvrir la tête et le torse, si nous marchons longtemps, il est également important de protéger la partie inférieure du corps avec pantalon imperméable. Les guêtres peuvent également être utiles car elles limitent la pénétration de la boue et de l'eau dans les bottes.

Apportons des pantalons de trekking de rechange, pour remplacer ceux portés sous la pluie, comme pièce de rechange il faut aussi penser à toutes les différentes couches à remplacer: T-shirt, caleçons et chaussettes, puis une toison légère et une plus lourde.

Pour le sac à dos, un couverture de sac à dos cela peut ne pas suffire alors par précaution nous protégeons toutes nos pièces détachées en les emballant dans des sacs plastiques, ceux de la poubelle ou les sacs étanches appropriés. Plus que jamais, il est utile de faire la même opération même avec tout ce que nous ne voulons pas mouiller, comme les téléphones portables et autres appareils électroniques qui pourraient se détraquer.

Même cette fois, encore plus, les pieds vont se mouiller, mais il faut viser plus que toute autre chose à ne pas les garder mouillés pour le tout durée du voyage. Lorsque les pieds restent longtemps dans des bottes mouillées, la peau est affectée et il existe un risque de cloques ou de blessures. Dès que nous sommes à l'abri, nous enlevons nos bottes et nous nous tenons les pieds en l'air.

Nous terminons par un petit rappel, sur les endroits où sortir. Lorsqu'il pleut, il y a des situations à éviter absolument, comme les chemins qui comprennent le gué des cours d'eau, où l'on risque de se coincer, ou les chemins dans des zones très inaccessibles, en remontant des ravines et en passant sous les murs. Les prairies et les clairières qui se transforment facilement en marais ne valent pas mieux.


Vidéo: Faut-il courir ou marcher sous la pluie? - Norbert Explique Nous (Décembre 2021).