Recherches

Paillage avec de la paille: avantages et inconvénients


Paillage avec de la paille:car il est préférable pour le paillage du jardin. Comparaison avec le paillis d'écorce de pin et avec un film de paillis disponible dans le commerce.

Avantages et conseils utiles pour la gestion du jardin, des plates-bandes et des plantes ornementales.

paillec'est une matière agricole constituée de tiges de céréales qui atteignent la fin de la période de maturation de la plante. Concrètement, lepailleest ce qui reste des céréales suite à l'opération debattage. Pour cette raison, même si la paille a une forte utilité, elle peut être considérée comme unsous-produit de l'activité agricole.

Les principales céréales à paille (c'est-à-dire les plantes qui conduisent à la production de tiges de paille) sont: le blé tendre, le blé dur, l'orge, l'avoine, le riz, le millet, le seigle et l'épeautre.

Paillage avec de la paille: avantages

Le paillage du potager et, plus généralement, des plantes (même celles cultivées en plates-bandes ornementales) est une pratique très avantageuse. Les principaux avantages de cette technique sont au nombre de trois:

  • Il retient l'humidité du sol
  • Améliorer la structure du sol
  • Empêche la croissance des mauvaises herbes

D'un point de vue structurel, le paillage évite la formation de la croûte (le compactage de la couche la plus superficielle du sol) et présente l'avantage de se dégrader plus ou moins lentement. Avec la biodégradation, le matériau de paillage utilisé peut enrichir le sol et devenir une substance organique utile pour la formation d'humus. Bien sûr, ce dernier avantage ne peut être compté si vous en effectuez unpaillage avec des feuilles.

pailleil est composé de cellulose, de lignine, de cires, de minéraux et de silicates. En raison de sa composition, la paille se dégrade très lentement et peut se prêter à la formation d'un paillis à long terme, parfait pour la culture de jardin au printemps et en été.

Feuilles de paillage

LA feuilles de paillis que l'on trouve sur le marché, bien que biodégradables (en plastique de maïs), ne peuvent pas enrichir le sol et améliorer la formation d'humus. De plus, certaines substances utilisées pour le paillage du potager modifient la réaction du pH du sol.

Les feuilles de paillage ont également d'autres effets secondaires. Dans de nombreux cas, surtout en été, le plastique noir du feuilles pour le paillage devient un brûler signifie. Cela se produit notamment sur la culture des tomates (les feuilles de plastique peuvent brûler le collet des plantes si elles entrent en contact avec elles), des courgettes et des fraises. Les feuilles peuvent également brûler les fruits lorsqu'ils poussent près d'eux.

Paillage du potager et des plates-bandes

Dans le petit jardin potager, l'écorce de pin est largement utilisée. L'écorce pour lepaillage de plates-bandesest-ce vraiment bon? Oui, il parvient à retenir l'eau dans le sol et apporte les avantages vus ci-dessus, cependant, il faut tenir compte de plusieurs aspects trop souvent sous-estimés.

L'écorce de pin est riche en résines. Sur le long terme, il finit par acidifier le sol, le rendant non adapté aux plantes communément cultivées dans le jardin. L'écorce de pin acidifiant le sol, il est recommandé de ne l'utiliser que pour les plates-bandes accueillant des plantes ornementales acidophiles (azalées, hortensias…) ou pour pailler les allées.

La réaction du pH du sol, idéale pour la culture de plantes potagères communes, voit des valeurs autour de 6 et 7,5. De plus, l'écorce de pin est un matériau qui contient beaucoup de carbone et peu d'azote. Qu'est-ce que ça veut dire? Que sinon correctementcompostéavant une utilisation directe au sol, il finit par absorber l'azote du sol provoquant une réaction de déséquilibre minéral.

Pour les raisons énumérées ci-dessus, lepaillis avec de la pailleil doit être préféré à celui à écorce de pin, du moins dans le jardin.

Pailler avec de la paille

Les avantages du paillage avec de la paille sont évidents. Ce matériau, qui se dégrade lentement, devient une bonne source organique pour la formation d'humus dans le sol.

La paille a une bonne proportion de carbone et d'azote. Il a un pH neutre par rapport au sol, donc il ne change pas la réaction du pH du sol.

Cependant, il a un inconvénient: il est très léger. Pour devenir bonpaillis avec de la pailleil doit être disposé en couches d'épaisseur adéquate. Ce n'est qu'en déposant une bonne quantité de paille qu'il sera possible de contenir le phénomène d'évaporation du sol (optimisant ainsi la gestion de l'eau) et d'empêcher la croissance des mauvaises herbes.

Dans l'introduction, nous avons signalé que la paille est parfaite pour le paillage du jardin dans le contexte des cultures d'été et de printemps. En hiver, le paillage n'est pas une pratique courante: les mauvaises herbes se propagent plus difficilement et vous n'avez pas à faire attention à l'évaporation du sol. Il est à noter que dans le cas de saisons particulièrement humides et pluvieuses, la paille peut causer des problèmes de moisissure.

En été, le danger de moisissure est évité par l'abondance de la lumière du soleil. En fin de culture, il suffit de travailler le sol en enterrant la paille utilisée pour le paillage, cela augmentera la teneur en substance organique du sol.

Cela peut vous intéresser: les matériaux de paillage


Vidéo: PAILLAGES NATURELS: COMMENT CHOISIR ET BIEN UTILISER LES DIFFÉRENTS MATÉRIAUX (Décembre 2021).