Recherches

Comment éduquer le chien pour qu'il dorme dans le chenil


Si nous avions un canapé moelleux ou un lit très confortable, entre les quatre murs, irions-nous dormir dans une maison en bois ou en plastique dans le jardin? Non! Et en effet il faut savoir Comment éduquer le chien pour qu'il dorme dans le chenil si vous ne voulez pas l'entendre pleurer et pleurnicher toute la nuit.

Je ne veux pas peindre des scénarios dramatiques, en fait beaucoup de chiens sont plus qu'heureux d'aller dans leur annexe, peut-être même plus frais et plus silencieux mais il vaut mieux être prêt à tout. Si vous jouez tôt et bien organisé, vous évitez de nombreux problèmes. La ligne dure ne se révèle pas toujours efficace. Il y a ceux qui pensent qu'il suffit d'interdire au chien de monter sur le lit pour le convaincre d'aller chez lui chenil mais dans la plupart des cas, ce n'est pas le cas. Alors on vous dit quelques astuces.

Comment éduquer le chien à dormir dans le chenil étape par étape

Les chiens ont besoin de points fixes donc une fois que nous aurons acheté le chenil, alors nous verrons avec quelles caractéristiques, nous devons identifier une phrase, une formule magique qu'ils associeront au concept "d'aller au chenil". Il peut également s'agir du simple mot "chenil" comme "Allez au chenil", «Dans le chenil». Nous commençons à lui faire comprendre ce que nous voulons dire en disant la phrase et en regardant le chenil et en laissant quelques croquette sur la structure afin qu'il y ait un renforcement positif.

Lorsque le chien commence à comprendre, ou à aller rester dans le chenil quand on lui demande, on ne manque pas de le complimenter. Ne le forcons jamais, cependant, car nous obtiendrions l'effet inverse de celui souhaité et il serait alors difficile de le faire changer d'avis. On peut alors inventer des petits jeux avec le chenil, des jeux de prix. Déplaçons-le, donnons la commande "Cuccia!" et voyons si le le chien continue d'obéir, si oui, récompensons-le avec des croquettes. Essayons de déplacer le chenil également d'une pièce à une autre, ou sur le balcon ou dans le jardin, pour isoler le concept du casque de celui de la pièce ou du lieu où il se trouve.

Lorsque le chien connaît le concept de chenil, on peut faire un pas en avant et lui faire comprendre qu'il peut s'y détendre en lui disant de s'allonger. N'exagérons pas avec le câlins, il doit comprendre sans en faire car la prochaine étape est de faire évoluer progressivement la valeur de la prime pour se rendre au chenil pour que cela reste une bonne habitude quotidienne.

Nous continuons à utiliser notre mot magique et donnons toujours moins de croquettes, restant très rigide si on voit que le chien essaie de se coucher ou d'aller sur le canapé.

Comment éduquer le chien à dormir dans le chenil: cohérence

Lorsque nous nous engageons dans l'un de ces projets éducatifs avec notre chien, il est essentiel que nous restons cohérents. C'est une règle qui sous-tend l'enseignement, qui est également très important pour les êtres humains. Nous n'abandonnons jamais. Si le chien essaie de nous soudoyer avec ses yeux, pour être admis dans notre lit ou pour pouvoir occuper le canapé, il ne faut pas le lui permettre et on continue à lui faire comprendre que sa place est dans le chenil, seulement et seulement dans le chenil.

Comment choisir le chenil

Nous l'avons pris pour acquis mais il est clair que pour convaincre un chien de s'endormir dans son propre chenil, il est essentiel que le chenil soit confortable. Lorsque nous le choisissons, nous faisons très attention Taille que le chien a et aura car il doit pouvoir se coucher confortablement. Nous vérifions qu'il est également correctement isolé du sol et un peu aéré mais pas trop, et qu'il ne pleut pas à l'intérieur.

Que ne pas faire pour éduquer le chien à dormir dans le chenil

Puisque le chien pense en associations plutôt immédiates,ne jamais le gronder quand il est au chenil, même s'il en a combiné un, car à ce moment-là il comprendrait que nous le grondons pour l'avoir utilisé et nous ruinerions tous les efforts consentis.

Quand nous quittons la maison, on ne ferme pas les portes des différentes pièces s'il n'y a pas de raison précise, pour que le chien ne se sente pas en prison. La nuit, nous pouvons plutôt fermer la porte pour faire comprendre au chien qu'il est temps de dormir et que chacun se rend chez lui.

Il est bien évident, au moins pour les premières fois, que le chien va pleurer ou gémir quand il se voit «jeté» dans le chenil et se rend compte qu'il ne pourra pas passer la nuit sur le lit avec nous. Il ne faut pas céder mais apportons-le au chenil, caressons-le et récompensons-le avec les croquettes pour s'assurer qu'il y reste pour la nuit.

Comment éduquer le chien à dormir dans le chenil: accessoires

Si nous avons un petit chien, nous pouvons équiper le chenil plus facilement et le fournir avec un oreiller. Il y a toutes les tailles en vérité, et si le chenil est dans la maison, nous pouvons le réduire à oreiller même en en achetant un comme celui-ci. Une couverture peut aussi être une bonne idée, surtout si elle sent comme nous, pour que le chien sente notre présence. Dans ces cas, la réaction dépend beaucoup d'un chien à l'autre, il peut arriver que l'animal y prête attention mais aussi s'en moque, ou qu'il ne soit sensible qu'auodeur d'un membre de la famille.


Vidéo: CAGE: CE QUIL NE FAUT PAS FAIRE AVEC TON CHIEN (Décembre 2021).