Recherches

Phalaenopsis: description et soins


L 'Orchidée Phalaenopsis c'est la plus aimée et aussi la plus répandue d'Italie, elle se reconnaît à ses fleurs en forme de papillon qui peuvent prendre différentes nuances. Il existe au moins cinquante espèces différentes de cette fleur dans le monde, toutes originaires d'Asie et de l'océan Pacifique.

C'est une plante qui appartient au genre des orchidées et qui, comme cela arrive souvent pour cette famille, nécessite une attention particulière. Ce n'est pas anodin de le garder chez soi, de le faire fleurir et de le faire durer dans le temps mais ce n'est pas une mission impossible. Cependant, il est important d'être prudent car même par rapport aux autres orchidées, nous avons affaire à une espèce particulièrement délicate et prétentieuse, une espèce qu'il faut soigner et fixer en tenant compte des bons conseils des experts.

Phalaenopsis: description

Originaire uniquement des zones situées en Asie et archipels de l'océan Pacifique et de l'océan Indien, cette orchidée a un nom qui vient des mots grecs "phalaen", qui signifie papillon, et "opsis", qui signifie "semblable à". Il est donc évident que sa fleur, comme vous pouvez le voir sur les images, ressemble à un papillon.

Ce sont des plantes épiphytes, ce qui signifie que dans la nature elles poussent sur écorce d'arbre. Il a de grandes feuilles et des feuilles charnues et des fleurs qui peuvent montrer les couleurs les plus variées, même avec des dimensions exagérées, qui dépassent 10 centimètres de diamètre.

La Phalaenopsis ce sont des plantes à développement monopodial, elles n'ont qu'un seul rhizome d'où proviennent les grandes feuilles, qui poussent dans des positions opposées. Ils ont une forme ovale et symétrique par rapport à la ligne longitudinale, ils sont assez résistants, il existe différentes couleurs selon les espèces mais la couleur vert foncé prévaut. Même les fleurs de Phalaenopsis peuvent avoir des apparences différentes, selon les espèces, mais nous nous retrouverons certainement devant des fleurs de taille considérable et aux couleurs extraordinairement vives.

On les trouve au sommet de tiges dont la longueur peut varier, de 8 à 10 centimètres. Toujours sur les tiges, nous pouvons également trouver le «Keiki», nom avec lequel de vrais nouveaux semis sont indiqués qui, au fil des jours, s'ils sont stockés, génèrent leurs propres feuilles et racines. Une autre particularité de ces orchidées sont les grandes racines aériennes d'apparence résistante. Ne soyons pas dupes, ils sont délicats et doivent être manipulés avec précaution. Ils sont généralement de couleur blanche mais peuvent également virer au vert si une activité photosynthétique est en cours.

Phalaenopsis: soins

Il est très important de choisir la position dans laquelle placer notre orchidée lorsque vous la ramenez à la maison. L'une des causes les plus fréquentes de décès du Phalaenopsis c'est juste une mauvaise position qui ne lui permet pas de grandir et de se nourrir correctement. Essayons donc de ne pas sous-estimer cet aspect en considérant l'orchidée comme un simple meuble. L'essentiel est qu'il y ait beaucoup de lumière car cette plante en a vraiment besoin. Trouvons donc un emplacement proche d'une fenêtre, peut-être derrière un rideau, afin qu'il ne reçoive pas la lumière directe du soleil.

Nous avons affaire à certains plantes indigènes des endroits très chauds et humides, quand on les traite, il ne faut pas l'oublier. Nous veillons à ce que la température de l'environnement dans lequel ils se trouvent soit élevée et qu'il y ait un niveau d'humidité adéquat. Je parle de températures d'environ 28 degrés et de pièces dans lesquelles l'air ne doit jamais être sec. Il est donc nécessaire d'humidifier en permanence l'environnement pendant la période hivernale, tout en gardant la plante à l'écart des sources de chaleur directes comme le radiateur.

L'irrigation est également un aspect important pour ceux qui veulent en faire un bien s'épanouir Phalaenopsis. Il n'est pas nécessaire que ce soit fréquent pour empêcher les racines de pourrir à cause d'une trop grande quantité d'eau fournie. Il est difficile de quantifier les quantités d'eau nécessaires à table, le mieux est d'apprendre à observer les racines et à comprendre les besoins de notre orchidée. S'ils sont verts, il n'est pas nécessaire de fournir de l'eau mais s'ils commencent à devenir gris, il est temps d'arroser. N'oubliez pas de ne pas utiliser d'eau, en la retirant du robinet sans vérifier au préalable qu'elle n'est pas trop calcaire car elle pourrait nuire à la plante. L'eau de pluie ou l'eau déminéralisée est meilleure.

Phalaenopsis: taille

Après ça l'orchidée a complètement fleuri, il commence à perdre ses fleurs et c'est le bon moment pour le tailler et le préparer pour une nouvelle floraison l'année suivante. Si vous décidez de couper toute la tige, l'orchidée produira de nombreuses fleurs plus petites, si au contraire vous ne procédez qu'en coupant la partie supérieure, sous le nœud qui précède la fleur, alors la floraison suivante sera unique mais beaucoup plus grande et également plus longue durable.

Phalaenopsis: feuilles jaunes

Il se peut que certains feuilles jaunes. Ne désespérons pas tout de suite, car cela pourrait être un simple remplacement de feuille, sans que la plante ne soit malade ou souffre. C'est dans le cycle de vie de la plante que les feuilles plus âgées jaunissent et tombent pour laisser de la place aux plus jeunes qui, entre-temps, se forment et commencent le processus de photosynthèse de la chlorophylle. Nous devons seulement nous inquiéter si des taches jaunes apparaissent en premier et que les feuilles jaunissent de manière inégale ou progressive.

Si vous avez aimé cet article continuez à me suivre également sur Twitter, Facebook et Instagram


Vidéo: COMMENT BIEN REMPOTER UNE ORCHIDÉE PHALAENOPSIS (Octobre 2021).