Recherches

Thérapie Tecar: définition, effets et bénéfices


thérapie tecar ce n'est pas nouveau ces dernières années mais un traitement qui est connu depuis un certain temps, mais il est vrai qu'au cours de la dernière décennie, il a commencé à être utilisé beaucoup plus fréquemment, auparavant il était en quelque sorte réservé aux sportifs blessés et quelques autres. Aujourd'hui, il est largement proposé aux patients qui ont rapporté des dieux traumatisme ou qui souffrent de maladies inflammatoires liées ausystème musculo-squelettique.

Thérapie Tecar: définition

Cette thérapie, également connue sous le nom de Transfert d'énergie Tecar ou capacitif-résistif, est un traitement électromédical répandu notamment en physiothérapie et utilisé pour soigner traumatismes et pathologies inflammatoires du système musculo-squelettique. La technologie sur laquelle elle est basée est un brevet international, la marque Tecar, Tecarterapia et ses dérivés sont des marques déposées et appartiennent à Unibell International.

Pour appliquer cette méthode de traitement, vous avez besoin d'un outil spécial dont nous allons étudier son fonctionnement mais qui est essentiellement capable de réduire la douleur et accélérer la réparation des tissus naturels si endommagé. Avec la tecar thérapie, les temps de guérison sont considérablement raccourcis.

Les mécanismes sous-jacents à cette thérapie ne sont pas découverts récemment mais plutôt anciens, on les entend pour la première fois de la part du médecin et physicien français Jacques Arsène d’Arsonval, en 1890. Dans les années suivantes, nous avons continué à y travailler, parmi les divers inventeurs et savants, il faut citer le docteur anglais William Beaumont car c'est lui qui, en 1939, créa le premier instrument électro-médical. Toujours Beaumont a également commencé à parler de «diathermie» pour décrire les principes de fonctionnement de son appareil.

La diathermie signifie littéralement «la chaleur à travers», mais dans ce cas précis, elle fait référence à une forme de chaleur provenant de l'intérieur. Ce n'est qu'en 1995 que nous avons commencé à entendre parler de Tecar, acronyme de Transfert d'énergie capacitif et résistif. A partir de ce moment, ce traitement, réservé uniquement aux athlètes blessés, commencera à être utilisé par de nombreuses autres catégories de personnes, en premier lieu celles souffrant de formes particulières d'arthrite, de maladies classiques de l'âge avancé, de troubles liés à travail d'activité qu'ils effectuent s'ils sont «fatigués».

Thérapie Tecar: effets

Les effets biologiques dépendent de l'énergie fournie par l'appareil mais sont principalement au nombre de trois: augmentation de la microcirculation, vasodilatation et augmentation de la température interne. Quelle que soit la quantité d'énergie délivrée, on peut toujours parler de "thermothérapie", ou thermothérapie.

Tecar n'est pas le seul, ils sont aussi là ultrasons et laser (thérapie au laser) mais ils sont exogènes car ils impliquent l'utilisation d'équipements qui émettent eux-mêmes de la chaleur. Avec la tecar therapy, on parle thermothérapie «Endogène» car l'outil utilisé induit la production de chaleur depuis l'intérieur du corps, incitant le corps du patient à collaborer activement.

Thérapie Tecar: avantages

Le dispositif pour Tecar peut être utilisé de deux manières, capacitif et résistif: cela dépend du type de tissu biologique sur lequel nous voulons agir. En mode capacitif, l'utilisation d'une plaque mobile isolée est envisagée pour atteindre spécifiquement les tissus mous, c'est un traitement utile en présence de problèmes de tissus mous, avec une faible résistance au courant, comme les muscles, la peau, le tissu conjonctif, les vaisseaux sanguins et les lymphatiques.

Lorsque nous sommes en mode résistif, par contre, nous utilisons une plaque mobile non isolée qui nous permet d'agir au niveau des tissus avec une résistance élevée au courant. Cette fois, la thérapie Tecar est utilisée tissus à haute résistance au passage du courant, tels que les os, les articulations, les tendons, les ligaments, les cartilages, etc.

Comme nous l'avons vu, l'énergie utilisée étant variable, nous pouvons déclencher différents effets biologiques, trois en particulier: augmentation de la microcirculation, vasodilatation et augmentation de la température interne.

Lorsque l'instrument est réglé à un niveau d'énergie faible, une augmentation de la microcirculation est obtenue: la circulation sanguine augmente dans les vaisseaux de plus petit calibre, tels que les capillaires, les veinules, les artérioles, etc. Pour obtenir le vasodilatation il est nécessaire de travailler à un niveau d'énergie intermédiaire et il y a une augmentation du calibre des vaisseaux sanguins, artériels et veineux. Lorsque l'on travaille avec un niveau d'énergie élevé, on obtient une augmentation de la température interne qui consiste en la production cohérente de chaleur endogène par la zone anatomique traitée.

Thérapie Tecar: contre-indications

Ce traitement est considéré comme totalement sûr et sans effets secondaires significative, en tenant compte du fait que la surchauffe de la zone traitée, même si elle est stimulée avec un niveau d'énergie élevé, est largement supportable.

La seule précaution concerne les personnes porteuses de stimulateurs cardiaques, les personnes insensibles à la température et les femmes enceintes qu'il est préférable de consulter un spécialiste avant de continuer. Sinon on peut l'envisager une excellente thérapie pour la guérison des blessures, comme les entorses, les blessures aux tendons, les tendinites, les bursites, les traumatismes osseux, les distractions ligamentaires et les problèmes articulaires.

Il est souvent utilisé pour traiter les pathologies musculaires et ostéoarticulaires, comme les contractures, les tensions musculaires et les déchirures, la myosite, les maux de dos, la sciatique, l'arthrose et l'inflammation ostéoarticulaire, et dans les programmes de rééducation postopératoire, comme après une intervention chirurgicale pour l'insertion d'une prothèse.

Les zones anatomiques les plus fréquemment traitées sont genou, épaule, hanche, cheville, pied, main, poignet et colonne vertébrale.

Si vous avez aimé cet article, continuez à me suivre également sur Twitter, Facebook, Google+, Instagram


Vidéo: OUCH!!! Does Shockwave Therapy really hurt? Research Presentation by Alain Belanger (Octobre 2021).