Recherches

Alopécie: causes et remèdes naturels


L 'alopécie c'est un trouble plutôt désagréable qui peut avoir des causes très différentes selon le type dont nous sommes atteints. Il existe des traitements pharmacologiques et aussi des remèdes naturels pour vous accompagner afin que nous soyons les plus efficaces possible. Voyons ce que c'est et comment nous pouvons changer le notre nourriture et nos habitudes de vie afin de "décourager" l'alopécie.

Alopécie: qu'est-ce que c'est

Ce terme indique la dégradation de la qualité des cheveux et des cheveux et leur amincissement progressif ou leur disparition. Ce mot vient du grec «alōpex» qui signifie renard, un animal qui perd généralement son pelage par plaques.

Il existe différentes formes de ce trouble que nous allons bientôt explorer, dans son ensemble, c'est une condition qui affecte une grande partie de la population mondiale. C'est un problème physique mais qui peut en causer de gros problèmes psychologiques et relationnels, comme il est facile de l'imaginer.

Le moment est venu d'étudier ce que l'on entend par alopécie découvrir les différentes variétés qui existent, car ce terme isolé est trop générique et n'indique pas clairement le type de trouble que nous voulons décrire, ses causes et ses symptômes.

Alopécie: causes

Il existe quatre types principaux - androgénétique, aéré, cicatriciel et chimiothérapeutique - et chacun d'eux a des causes et des caractéristiques différentes. Commençons par la forme la plus courante, de androgénétique que nous pouvons également appeler calvitie. Ça frappe 80% des hommes qui montrent un amincissement progressif des cheveux à partir des tempes et touchant progressivement l'ensemble du crâne. Même 40 à 50% des femmes peuvent être touchées, en particulier pendant la période suivant la ménopause.

Dans ce cas, un amincissement diffus des cheveux au sommet de la tête sauf dans la région au-dessus des oreilles. Si nous n'agissons pas de manière décisive, l'androgénétique progresse sans relâche et toujours plus vite, surtout si nous sommes déjà prédisposés. C'est un trouble lié problèmes hormonaux, une sensibilité excessive des follicules pileux aux androgènes. C'est précisément ce qui affaiblit les cheveux et les fait ressembler à des cheveux pâles, exactement le contraire de ce qui se passe pendant la puberté.

Passons à une autre forme d'alopécie, celle aérée qui consiste en la perte partielle ou totale des cheveux, des cheveux, des cils et des sourcils. Cette fois, nous parlons d'un maladie auto-immune dans lequel c'est le système immunitaire qui attaque les follicules pileux, par erreur, pourrait-on dire, mais conduisant à la fois à la chute des cheveux et à la chute des cheveux. Ce type de alopécie elle survient le plus souvent à la suite d'une prédisposition génétique, pendant l'enfance ou l'adolescence car ce sont les phases au cours desquelles les défenses immunitaires peuvent subir des bouleversements.

Il existe également une alopécie induite par la chimiothérapie. Comme son nom l'indique facilement, il s'agit d'un trouble connexe thérapies médicamenteuses anticancéreuses, il existe également une alopécie cicatricielle qui est la destruction des follicules pileux due à des maladies inflammatoires.

Nous avons laissé la forme bénigne, aussi appelée, pour la fin "Effluvium télogène". Cela touche tout le monde mais c'est une forme épisodique, elle se manifeste en correspondance avec des situations «particulières» telles que perte de poids brutale, forte fièvre, chirurgie ou traitements médicamenteux. Ce sont des situations dans lesquelles le corps réagit simplement en préservant les organes les plus importants et en "enlevant" l'énergie des cheveux

Alopécie: remèdes naturels

Voyons maintenant quelques remèdes naturels à combiner avec le traitement médicamenteux que le médecin peut prescrire. Là cannelle c'est une épice utile contre l'alopécie mais si nous voulons expérimenter avec des poudres nous pouvons essayer le Shikakai, une poudre indienne pour se laver les cheveux. Il est obtenu à partir d'une plante asiatique, leAcacia concinna, mais on peut le trouver en vente sous forme de poudre à mélanger évidemment avec de l'eau. Un composé avec une certaine consistance doit être préparé qui peut être appliqué sur les cheveux et le cuir chevelu pour renforcer les cheveux et prévenir la chute des cheveux.

Passons aux graines: celles du lin et du fenugrec sont utiles. Les premiers sont riches en lécithine qui renforce les cheveux et les rend brillants, ils doivent être utilisés moulus et ajoutés à l'eau trois fois par semaine. Avec les graines de lin, par contre, une compresse doit être préparée pour masser la peau pendant renforcer les cheveux, améliorer la circulation et soulager toute rougeur ou démangeaison.

Parmi les huiles, nous sommes particulièrement intéressés parhuile de sésame et huile de coco. L'huile de sésame doit être massée avant le shampooing et laissée agir pendant quelques minutes pour renforcer les cheveux, tandis que l'huile de coco doit être massée dans les zones d'alopécie, toujours avant le shampooing, et doit agir 30.

Pour éviter la chute des cheveux, il est également suggéré de s'y rendre racine de réglisse, non pas à manger mais à utiliser pour préparer une décoction forte pour masser la peau.

Si vous avez aimé cet article, continuez à me suivre également sur Twitter, Facebook, Google+, Instagram


Vidéo: Alopécie androgénétique, calvitie: pourquoi on perd ses cheveux, comment les sauver? #DermatoDrey (Septembre 2021).