Recherches

L'écotourisme aux États-Unis


L'écotourisme aux États-Unis cela signifie voyager sans laisser de trace mais apporter de bons souvenirs avec vous. C'est possible, en effet, c'est souhaitable, et nous invitons chacun à découvrir cette façon de passer ses vacances, sur la pointe des pieds, en ayant accès à des endroits extraordinaires du monde avec la certitude qu'ils ne seront pas ruinés.

L 'l'écotourisme aux États-Unis il augmente, un peu comme dans le reste du monde, où la prise de conscience de la nécessité de respecter les lieux que vous visitez pour qu'ils restent merveilleux pour les générations futures ainsi que pour ceux qui y vivent grandit.

En plus des grandes villes, il y a aussi de nombreux parcs aux États-Unis et c'est là que la plupart des itinéraires écotouristiques nous emmènent. Découvrons quelques itinéraire dans les états les plus naturalistes du pays, en regardant comment une telle forme d'écotourisme nous donne accès à des endroits que nous ne pourrions pas visiter d'une manière différente.

L'écotourisme aux États-Unis: l'Alaska

Avec plus d'une centaine de parcs nationaux et d'État abritant diverses espèces d'animaux menacés d'extinction, cet état est un véritable modèle d'écotourisme et un paradis pour les écotouristes cela vous arrive. Dans cette zone, vous avez la chance de pouvoir admirer la toundra tentaculaire, les glaciers géants, les montagnes très hautes et même massives, une nature presque intacte et sauvage qu'il est difficile de trouver ailleurs. Il existe également de nombreuses visites organisées, et vous pouvez rester à fantastiques lodges écologiques, des hébergements où tout fonctionne exclusivement avec des sources d'énergie alternatives.

Écotourisme aux États-Unis: Californie

Dans cet état, il y a le Yosemite, un grand parc bien connu qui protège certains des plus grands trésors du pays. Ici, l'écotourisme est assez développé et il y a une mentalité verte répandue qui voit l'adoption de transports publics hybrides et d'autres bonnes pratiques. À Palm Springs, également en Californie, vous pouvez faire d'intéressantes excursions écologiques à San Andreas Fault, Mystery Canyon et Parc national de Joshua Tree.

Ceux qui ne pensent à cet état que pour ses villes et ses plages animées se trompent, ceux qui pensent que la Californie ne pense pas au vert, il a encore plus tort. En effet, la tendance de l'écotourisme se développe d'année en année, qui parvient également à impliquer les destinations métropolitaines, devenant écotourisme urbain, à San Francisco, par exemple. C'est une expérience très intéressante, des promenades et des promenades sur des pistes cyclables, une visite dans un aquarium conservateur et des pauses déjeuner dans des restaurants avec une alimentation durable sont proposées.

Écotourisme aux États-Unis: Colorado

À Colorando, il y a un large choix si vous voulez faire de l'écotourisme, allant du rafting dans les canyons fluviaux aux voyages d'exploration dans le Parc national des montagnes Rocheuses. Il est facile dans ce domaine de trouver des destinations naturelles incontournables et une belle variété de paysages qui ne nous permettront pas de nous ennuyer. On retrouve également de nombreuses attractions et hébergements dédiés au programme de certification LEED, avec le Musée d'art contemporain de Denver, a couronné le premier musée certifié or du pays.

L'écotourisme aux États-Unis: Hawaï

À Hawaï, même les activités balnéaires les plus simples sont proposées dans une version éco-responsable. Je veux dire des activités comme surf, plongée en apnée, kayak et plongée sous-marine. Cela donne l'idée du niveau de sensibilité qui existe dans cet Etat où il existe une certaine tradition de respect de l'environnement, à tel point que les peuples autochtones se réfèrent à la notion de «Malama aina», ce qui signifie prendre soin de la terre.

Dans ce domaine, l'une des destinations les plus intéressantes d'un point de vue naturaliste est le Parc historique national de Puuhonua ou Honaunau mais aussi le parc national des volcans d'Hawaï est très intéressant. L'écotourisme, c'est aussi la tradition, et celui d'Hawaï vaut la peine d'être connu grâce aux festivals traditionnels hula ou luau.

Écotourisme aux États-Unis: Montana

On retrouve ici deux parcs nationaux mais aussi les signes de certains forages de gaz naturel réalisés ces dernières années. Cela ne signifie pas qu'il y ait un manque de bonnes pratiques et d'exemples d'écotourisme dont bénéficier si vous vous trouvez ici. Parmi tout ce que je recommande, en le parc national de Yellowstone, Xanterra Parks & Resorts qui a mis en place un programme de recyclage et des pratiques de conservation, ainsi que l'approvisionnement en fruits de mer durables auprès du pêcheur local.

Écotourisme aux États-Unis: Oregon

Ceux qui aiment marcher ne peuvent arriver qu'en Oregon, un pays de parcs regorgeant de nombreux sentiers et sentiers, y compris des pistes cyclables pour ceux qui préfèrent faire du vélo dans la nature plutôt que de la randonnée. Parmi les attractions écologiques les plus intéressantes, on trouve le vignoble durable, Vignobles Amity, pour déguster des «éco-vins», et la brasserie écologique du sud de Washington.

Maintenant que nous vous avons fait rêver, vous mettre dans une crise sur quel état visiter en premier, dans une perspective verte et relaxante, nous vous aidons à comprendre, à ce lien, quelles sont les règles ESTA pour être sûr de planifier le meilleur voyage possible avec toutes les informations d'identification.

Si vous avez aimé cet article, continuez à me suivre également sur Twitter, Facebook, Google+, Instagram


Vidéo: IDRISS ABERKANE - LÉCOLE CEST LA RÉSIGNATION À LEMMERDEMENT! (Septembre 2021).