Recherches

Flore bactérienne intestinale: qu'est-ce que c'est


Flore bactérienne intestinale, car il se trouve principalement dans ces 200 mètres carrés d'intestin que nous avons, même si cela ne semble pas être le cas. Cet organe est en effet «colonisé» par une population abondante de microorganismes qu'il comprend 400 espèces bactériennes et plus, ceux qui forment la flore bactérienne intestinale. Les anaérobies sont placés dans le côlon, également appelées bifidobactéries, tandis que le aérobie, les lactobacilles préfèrent l'intestin grêle. Même si dans des conditions normales d'équilibre, ils n'ont pas de conséquences pathologiques, dans notre intestin nous trouvons également des champignons, des clostridies et des virus.

Flore bactérienne intestinale: qu'est-ce que c'est

Compte tenu de sa composition, découvrons ce que cette "troupe" a dit Flore bactérienne intestinale. Sa première tâche est d'assurer l'intégrité de la muqueuse intestinale, il peut le faire car les bactéries fermentent le matériel non digéré, polysaccharides d'origine végétale avant tout, et produisent des acides gras à chaîne courte qui pour les cellules épithéliales de l'intestin sont un source d'énergie. Ces acides sont l'acide acétique, propionique et butyrique, ce dernier protège également contre le cancer du côlon.

Grâce aux substances antimicrobiennes qu'il produit, le Flore bactérienne intestinale il s'assure que les pathogènes n'adhèrent pas à l'épithélium intestinal, et gère également la composition du système immunitaire intestinal en ce qui concerne son action pro-inflammatoire.

Il y a d'autres processus qui ont lieu dans notre corps où le Flore bactérienne intestinale n'est pas le protagoniste absolu mais donne un coup de main, par exemple dans la digestion, dans la prévention de la colite, de la diarrhée, de la constipation, dans la production de certaines vitamines telles que B12 et K, et des acides aminés comprenant l'arginine, la glutamine et la cystéine. Il intervient également dans le métabolisme des acides biliaires et de la bilirubine.

Flore bactérienne intestinale modifiée: symptômes

Nous parlons de Flore bactérienne intestinale altérée lorsque les conditions normales ont été perturbées, celles dans lesquelles elle est en parfaite symbiose avec le corps et bénéficient toutes deux du vivre ensemble. L'homme «nourrit» les bactéries avec le matériel non digéré et elles réciproquent en exécutant les fonctions énumérées ci-dessus.

Cet équilibre est défini eubiose, si ça casse tu peux parler dysbiose, condition dans laquelle le La flore bactérienne intestinale est altérée. À ce stade, il y a une surprolifération d'agents pathogènes dans l'intestin qui peuvent envahir d'autres zones du corps provoquant infections vaginales, respiratoires et même dentaires.

Si aucune action n'est entreprise pour rééquilibrer la situation, ils peuvent également apparaître pathologies intestinales telles que diverticules, maladie de Crohn et tumeurs du système digestif jusqu'à compromettre la perméabilité intestinale. À ce stade, la flore bactérienne intestinale est si altérée qu'elle donne également lieu àallergies et maladies auto-immunes, en tenant toujours compte du fait qu'immédiatement, en cas de dysbiose, le foie et le pancréas commencent à absorber des substances toxiques, ne pouvant plus les éliminer.

Flore bactérienne intestinale modifiée: que manger

Pour corriger son alimentation, quand on se rend compte que le Flore bactérienne intestinale est altérée, il faut la rendre la plus variée possible, l'enrichir en fibres. La consommation d'aliments raffinés ou d'aliments riches en colorants, solvants, hormones, pesticides, doit être limitée au minimum) affectent négativement la stabilité de la microflore intestinaleDe plus, il faut aussi fixer le «style» de nos plats, en vérifiant qu'ils ne sont pas trop précipités.

Prenons le temps de bien mâcher et nous faisons régulièrement de l'activité physique, notre flore bactérienne intestinale en bénéficiera également.

Flore bactérienne intestinale: remèdes naturels

Une fois que nous avons vérifié que notre alimentation est correcte, ainsi que nos habitudes de vie, nous pouvons prendre des probiotiques pour réparer notre flore bactérienne intestinale. Ce sont des micro-organismes vitaux qui l'améliorent ou le maintiennent en bon état.

Ce ne sont pas des ferments lactiques, car ils sont vivants et biochimiquement actifs; ils résistent à l'acide gastrique et à la bile et parviennent à conservent leur «vitalité» même dans le tube digestif. Tous les yogourts ne contiennent pas de probiotiques, voire presque aucun. Nous pouvons également vous aider prébiotiques qui favorisent la croissance d'espèces bactériennes bénéfiques agissant directement dans le côlon.

Nous trouvons prébiotiques dans la chicorée, l'artichaut, les poireaux, les asperges, l'ail, le soja et l'avoine, ou dans certains médicaments.

Flore bactérienne intestinale: recettes

UNE minestrone végétal riche il est parfait pour la flore intestinale lorsqu'il est accompagné de probiotiques. À la recette de base, avec du riz, des carottes, des courgettes, des oignons blancs, des pommes de terre, des tomates, des épinards, de la citrouille et des pois, nous pouvons ajouter les légumes qui contiennent des prébiotiques comme les poireaux, les asperges et, si vous le souhaitez, une touche d'ail. Ceux qui préfèrent peuvent remplacer le riz par des pâtes complètes.

Si vous avez aimé cet article, continuez à me suivre également sur Twitter, Facebook, Google+, Instagram

Vous pourriez aussi être intéressé par:

  • Yaourt grec: propriétés, avantages et différences
  • Antinutriments: ce qu'ils sont
  • Eubiose intestinale
  • Phagocytose bactérienne
  • Microbiote intestinal
  • Bactéries Gram positives et négatives


Vidéo: Flore intestinale (Septembre 2021).