Recherches

Laurier cerise: haie, taille et maladies


Laurier cerise, plante idéale pour ceux qui veulent et prétendent presque avoir un jardin mais qui ne veulent pas, ou peut-être le temps, de faire des travaux d'entretien fréquemment. Pour les haies, c'est un choix parfait, mais il peut aussi être cultivé seul, ne tombe pas souvent malade, n'attire pas les ravageurs ou peut se défendre, et Laurier cerise il n'est même pas particulièrement sensible au climat.

Le froid ou la chaleur, l'humidité ou la sécheresse sauf dans des conditions vraiment extrêmes, ne le mettent pas en difficulté. Il existe de nombreuses variétés sur le marché, certaines à feuilles foncées ou rougeâtres, d'autres plus classiques, la plupart ont des fleurs petites et très parfumées.

Laurier cerise: haie à feuilles persistantes

Une autre raison de choisir le Laurier cerise est le fait que c'est une plante à feuilles persistantes, donc la haie que nous obtenons dure toute l'année. Très confortable. Cet arbuste précieux est originaire d'Europe, certaines espèces également d'Asie, mais en Italie, il va beaucoup. Dans les jardins publics et privés.

Forme vigoureuse et résistante «Cabines» denses et compactes, créé par des feuilles de marge ovales, lancéolées et dentées. Ils ont une consistance légèrement coriace mais à l'oeil ils sont denses et compacts "séparés" de lumières de vert, vert foncé ou vert clair, ou avec des reflets rougeâtres.

La Laurier cerise elle produit aussi des fleurs, au printemps, et on les voit apparaître au bout des branches, petites et étoilées, blanches et assemblées en une sorte de panicule. Certains même leur odeur est gênante, c'est certainement très puissant, alors cela dépend de vos goûts.

Laurier cerise: taille

Pousse bien, facilement, mais pas exagérément, le Laurier cerise, il suffit donc de le tailler deux fois par an et nous obtiendrons une haie ordonnée et luxuriante. Comme mentionné, ce n'est pas un arbuste particulièrement exigeant, généralement le meilleur moment pour tailler notre barrière verte est le début juin, pour la phase de pré-floraison, et la fin septembre, pour préparer la saison froide.

C'est la norme, alors c'est à nous de décider si nous voulons changer la forme de la haie ou remarquer si et quand la nôtre Laurier cerise il est particulièrement en extension et il faut donc intervenir pour limiter sa propagation spatiale. Peut-être qu'il apparaît dans la rue ou dans le jardin du voisin, ou il devient désordonné et désagréable à l'œil.

Lors de la planification de ces interventions d'élagage du Laurier cerise en plus on prend soin d'éviter la fin de l'hiver car on pourrait compromettre la floraison printanière. Une autre chose à garder à l'esprit est que dans les premières années, la taille doit évidemment être plus fréquente, car cela aide à la ramification et peut garantir que notre haie devienne compacte et uniforme.

Laurier cerise: maladies

Bien que ce ne soit pas une plante très affectée par les parasites et facile à tomber malade, même le Laurier cerise a ses ennemis. L'un des principaux est l'oïdium perçant qui attaque les plus jeunes feuilles au printemps, les recouvrant d'une patine blanche.

Si cela se produit, nous pouvons être témoins de la nécrose des feuilles idem avec les coupes et perforations conséquentes. Ce champignon ignore presque les feuilles adultes, pour s'assurer qu'il laisse toutes les feuilles seules, cependant, nous devons couper et brûler les parties déjà infectées. Au printemps, il peut être utile d'épandre du soufre mouillable ou un produit anti-acide spécial.

D'autres ennemis, plus rarement présents mais toujours ennuyeux, sont d'autres insectes tels que les pucerons et l'oziorinco. Contre le premier, nous avons besoin d'un insecticide, sinon nous trouvons des feuilles pleines de miellat et fumaggine. Avec le second, le risque est d'avoir des feuilles aux marges dramatiquement et brutalement grignotées, mais surtout des racines abîmées. Ce qui, bien que moins visible, est beaucoup plus grave. Dans ce cas également, nous avons besoin d'insecticides et de ceux qui doivent être choisis ils tuent les larves.

Laurier cerise en pot

Jusqu'à présent, nous avons supposé que le Laurier cerise être une plante pour haies et donc uniquement à cultiver dans le jardin. C'est vrai que c'est son usage principal et le plus fréquent mais rien ne nous empêche d'en avoir un Haie de laurier cerisier en pot, il n'y a pas de contre-indications et nous aurons toujours d'excellents résultats.

Si nous voulons expérimenter cet arbuste alors, en mode haie supplémentaire, nous choisissons des petites variétés particulièrement adaptées, surtout si le pot est sur le balcon ou dans un petit jardin ou potager.

La Laurier cerise nain il n'est pas du tout plus laid, au contraire: vigoureux et compact, il pousse assez vite et ne nous oblige pas à renoncer aux fleurs et à la verdure. Mieux vaut le cultiver dans un grand pot car dans de petits pots, il pourrait trop souffrir.

Dans plus de 40 espèces différentes de Laurier cerise on trouve 'Mount Vernon', d'une hauteur maximale de 30 cm et définitivement idéal pour les pots, parmi les plus petits. Moi aussi"Otto Luyken'Pourrait aller, étant donné son port compact, également caractérisé par de petites feuilles. D'autres variétés, plus comme une haie, mais particulières, sont l'Aureovariegata, aux bords dorés, l'Etna ', aux jeunes feuilles cuivrées rougeâtres, et la'Blanc marbré', Panaché de blanc.

Laurier cerise: baies

J'ai parlé de fleurs qui sentent trop, de feuilles vert foncé, avec des exceptions notables, mais pas encore quelques baies. Pourtant le Laurier cerise il en produit, elles arrivent après les fleurs, et elles ne sont pas particulièrement belles, mais pas même à censurer. C'est une sorte d'olive noire opaque à maturité, d'abord plus verdâtre et plus claire.

Les baies comme les feuilles du Laurier cerise Je suis définitivement toxique, car ils contiennent du cyanure d'hydrogène. Il n'y a pas de risque élevé d'empoisonnement car ils sont dégoûtants, mais avec enfants et animaux mieux vaut être prudent.

Laurier cerise: prix

La prix de Cherry Laurel il n'est pas élevé, c'est un arbuste commun et presque infestant, à tel point qu'il est considéré comme envahissant et conduit certains pays à entraver sa présence. Cela ne peut donc certainement pas coûter de l'or. A ajouter aussi le fait qu'il est très simple qu'il se multiplie par lui-même grâce aux animaux et en particulier aux merles qui se nourrissent de ses fruits, "crachant" les graines ici et là.

Tous ces facteurs provoquent un sachet de Lauroceraso peut coûter 10 euros et contiennent 100 graines, une plante coûte un euro, mais généralement des groupes de cinq, dix ou vingt sont vendus, avec déjà l'idée d'une haie.

Si vous avez aimé cet article continuez à me suivre aussi sur Twitter, Facebook, Google+, Pinterest et ... ailleurs il faut me trouver!

Nos autres articles connexes susceptibles de vous intéresser:

  • Plantes médicinales: liste complète et fiches d'information
  • Plantation de la haie
  • Comment faire pousser une haie
  • Pitosforo ou Pittosforo: plante de haie


Vidéo: Comment créer une haie darbres fruitiers? (Septembre 2021).