Recherches

Acide oxalique: quoi et où il se trouve


L'acide oxalique c'est un antinutriments et on le retrouve dans de nombreux aliments, il vaut mieux noter lesquels en contiennent le plus et, ce faisant, on se rendra compte que dans la plupart des cas ce sont des aliments d'origine végétale. Pourquoi parle-t-on d'anti-nutriments? Parce que lorsque nous mangeons quelque chose qui contient cet acide, il il se combine avec certains minéraux les empêchant de nous faire du bien. Il se combine avec le le fer et aussi avec le magnésium mais surtout avec du calcium et sous forme d'oxalates. Le nom oxalique, pour les curieux, vient du français «oxalique», qui à son tour est le grec ancien «oxos», vinaigre. On retrouve la même origine pour le usines d'oxalide, les angiospermes dicotylédones à la fois herbacées et arbustes qui vivent généralement dans des zones bénéficiant d'un climat tempéré.

Acide oxalique: où il se trouve

Dans les aliments tels que kiwi, épinards, rhubarbe, grains entiers il existe des quantités considérables d'acide oxalique, même dans le chou et dans de nombreux autres aliments d'origine végétale, alors que rares sont ceux d'origine animale qui contiennent des valeurs pour lesquelles se poser le problème.

Cela ne signifie pas que ces aliments devraient être bannis de l'alimentation car ils en contiennent beaucoup d'autres propriétés utiles et intéressantes, la meilleure chose à faire est de les alterner avec d'autres qui ne contiennent pas l'acide oxalique afin de rééquilibrer le régime.
Dans les plantes, cet acide agit également comme un système de défense contre la combustion mais il existe des cas en soi comme celui de la fenestraria dans lesquels la molécule a été cooptée vers une utilisation très différente de la défense.

L'acide dans forme cristalline dans ses propres tissus, il sert à construire une sorte de fibres optiques qui sont utilisées pour transporter la lumière vers les sites photosynthétiques souterrains. De ce mécanisme découle la foudre au sommet des feuilles qui donne le nom à la plante elle-même.

L'acide oxalique: qu'est-ce que c'est

Cet acide est un antinutriments qui a un fort effet sur notre corps lorsqu'il est pris. Il irrite les parois intestinales et peut être mortel s'il est ingéré à fortes doses, la valeur limite est de 375 mg par kilogramme de poids corporel, ce qui signifie qu'une personne pesant de 65 à 70 kg peut prendre environ 25 à 28 grammes par jour. Quand nous ingérons l'acide oxalique il se lie au fer, au magnésium et au calcium et empêche l'absorption de ces sels par l'intestin. Ils n'aident pas beaucoup, donc, dans ce sens, et si nous exagérons il peut y avoir des problèmes de santé comme par exemple l'ostéoporose ou anémie, ou calculs rénaux, liés à la présence de calcium.

Acide oxalique: comment le réduire

Précisément pour ne pas éliminer ces aliments de notre alimentation, découvrons quelques astuces simples pour s'assurer que leur teneur en l'acide oxalique être réduit, ce qui réduit le risque pour nous d’encourir des problèmes de santé.

Face à un antinutriments on peut agir en optant pour l'ébullition ou la cuisson à la vapeur, pour limiter les oxalates de calcium contenus dans les légumes à feuilles vertes. En général, surtout pour ceux qui en suivent un régime végétarien ou végétalien, il est important de ne pas abuser de la consommation d'épinards et de blettes en alternant ces légumes avec d'autres types de légumes qui n'en contiennent pas autant l'acide oxalique mais qui ont beaucoup de calcium comme les navets et le brocoli, la laitue, la roquette et le radicchio.

Pour réduire le risque associé àl'acide oxalique il faut aussi vérifier que eau minérale on boit parce que même dedans il peut y avoir une quantité excessive d'acide qui conduit à la longue à une accumulation négative.

Acide oxalique: comment l'obtenir

Dans d'autres domaines qui ne sont pas alimentaires, nous voulons cet acide et nous nous demandons comment l'obtenir de manière pratique et peu coûteuse. A température ambiante, il se présente sous forme de granulés solides blancs et inodores, ou sous forme de cristaux transparents et incolores à structure monoclinique.

Acide oxalique: applications

On fait quoi avecl'acide oxalique si on ne peut pas le manger? Nous exploitons son acidité et son oxydation en l'utilisant dans des formulations de produits blanchissants et antirouille, pour le traitement de surface de produits en bois, par exemple.

Aussi en ligne, sur Amazon, vous pouvez acheter cette substance, sous forme de poudre. Un pack de 750 grammes peut coûter environ 13 euros. On le trouve également sous le nom de "Sel d'oseille»Et est recommandé pour éclaircir les bois anciens, souvent noircis ou sales, ou pour traiter les bois exotiques. Ce produit permet également de désoxyder le cuivre et les métaux et de nettoyer les coques en polyester des bateaux.

Dans l'industrie du tannage et du textile, il est utilisé comme stabilisant du cyanure d'hydrogène, pour la fabrication d'encres et de détergents, comme milieu pour la précipitation des terres rares et pour la fabrication du caoutchouc.

Acide oxalique: formule

La formule de l'acide oxalique est H2C2O4, parfois également appelée (COOH) 2, pour le préparer industriellement, le formiate de sodium est chauffé à 400 ° C et de l'hydroxyde de sodium et du borax sont ajoutés.

Si vous avez aimé cet article, continuez à me suivre également sur Twitter, Facebook, Google+, Instagram

Cela pourrait aussi vous intéresser

  • Excès d'acide urique


Vidéo: #40-Honeyland, le documentaire de lannée! (Septembre 2021).